Wrestling Championship Federation : Never Die...


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Intercontinental championship

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
EC3-KEV
Tag Team Champion
Tag Team Champion
avatar

Messages : 853
Localisation : Dans l'estomac d'une baleine

MessageSujet: Intercontinental championship   Dim 24 Mai 2015 - 22:51

La musique d'Ethan Carter III commence a se faire entendre dans la magnifique arène de la New WCF les lumières commencent a s'éteindre et EC3 arrive en marche arrière et tourne le dos au fans de la WCF qui le huent pour ses dernières actions sur le ring.


Ethan se retourne avance vers la rampe de l'aréna puis il s'arrête et vois un fan qui semble toujours le soutenir il a un t-shirt EC3, Ethan se rapproche de lui et déchire son t-shirt et semble se moque de lui l'homme semble déçu et Ethan rigole...


Ensuite Ethan continue son avancée vers le ring il monte les escaliers métalliques rentre dans le ring et prend un micro.


- Ah ah ah pourquoi j'ai fait sa à se pauvre fan qui portait fièrement les produits EC3 nan mais sérieusement tu t'es regardé tu me fait honte tu mérites pas de porter des produits EC3 seul les vrais hommes avec une beauté parfaite ou des filles magnifiques peuvent porter se genre de produits des gens à mon image des gens sans défauts !

- Oui vous les fans de la WCF vous me dégoutez quoi j'ai fait un choix le choix d'être dans le camp de monsieur Orton et madame Rae et quoi vous les fans n'êtes pas content évidement il faut écouter l'univers de la WCF j'ai tout perdu a vous écouter maintenant grâce a eux j'ai un match de championnat eux ils se bougent au moins pas comme vous juste bon a rester assis sur vos grosses fesses a critiquer toutes les superstars qui veulent devenir le futur de la WCF !!!

- Après tout j'ai même plus envie de perdre mon temps a vous parler je fais ce que je veux et je sais que mon choix est le bon je veux prouver que je peux être un grand champion et pour cela je vais me donner a fond dans mon match de championnat je me réveille je pense au titre Intercontinental je mange je pense au titre intercontinental je m'endors je pense au titre intercontinental alors croyez moi je n'ai plus que cette ceinture en tête et je la veux autour de mes hanches pour cela je dois montrer que je suis le meilleur et battre mes adversaires je m'entraine dur pour cela et je suis très motivé depuis mon retour sur WCF !

- Alors je préviens mes adversaires je me battrai pour notre direction et je ferai tout pour que le titre IC tombe dans les mains d'un vrai champion et cette personne sera ETHAN CARTER III EC3 !!!

- Alors je vous préviens se match sera hautement violent et je ne quitterai pas ce ring temps que l'arbitre n'aura pas compté le compte de 3 et que la ceinture Intercontinental soit autours de ma taille je lance un message a notre direction j'aimerai vraiment vous prouver que je suis l'homme que vous avez besoin je veux prouver que je serai la pour vous aidez et je veux aussi vous prouvez que je dois être votre Intercontinental champion !!!

EC3 regarde les fans de la WCF qui sont entrain de le huer mais Ethan rigole et les trouve pathétiques ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercubich
Heel Wrestler
Heel Wrestler
avatar

Messages : 377

MessageSujet: Re: Intercontinental championship   Lun 25 Mai 2015 - 16:59



Joey arriva sous les grosses hués de la foule.


off-shore,
Lorsque l'on parle des végétaliens, des végétalistes... la réflexologie  à l'égard de la complexité suffit à se baser sur  une position axisienne off-shore... MOi Joey mercury.


Le public continua dans la lancée et scanda des Mercury sucks.


In your face voila un magnifique non de ppv car c'est exactement ce que vous allez recevoir bade de cancrelats un match du bordel de dieu entre les trois meilleurs hommes sous l'ordre de l'autorité ah ah ah. Allez ne faits pas cette tête pour une fois qu'on vos gâte. Mercury, Edge et EC3 voila trois glorieux noms mais un seul peut avoir le privilège d'avoir un titre et ce privilège me revient de droit.


Joey marqua une pause.



Pendants plusieurs moi j'ai conquit la WCF j'y suis même devenu un vétéran faisant régner la terreur sur la WCF. J'ai marqué l'histoire en devenant le tout premier psycjopathe WCF champion. La folie à envahit la WCF est la dnagerous Connection a vue le jour. Aujourd'huis un nouveau challenge m'attends le répandage de la folie dans le monde et pour cela je vais marquer la fédération en devenant le tout premier champion intercontinentale.




Joey leva son micro au ciel le public scanda alors de plus en plus fort des sucks.



Actuellement, la force à l'égard de la complexité semble se baser sur ce que je reçois et le public fait bien son boulot il reconnaisse leur supérieur, leur dominants. Mais si on parlait maintenant de mes adversaires... On va commencer par Edge voui le grand edge celui qui se dit opportuniste. L'opportunité d'avoir un title shot à été offert mais le mérite tu  vraiment? Oh ça edgie chérie tu ne mérite rien c'est moi qui est fait tous le boulot et tu n'a fait que ramasser ce que j'ai accomplis. Tu es malin Edgie mais moi aussi tu exclamer haut et fort que tu savais contre qui tu avait à faire mais Edgie tu n'a rien vue de ce que je peux entreprendre. Il y a des choses que tu ignore et bientôt passé sous le bureau ne sera plus tache aisée mais tu es un bon membre et tu auras droit ce que tu mérite à ta juste valeur.  Tu es intelligent mais tu ne sais pas encore maitriser la peur et ça Edgie c'est mon domaine. En attendant fait ce que sais faire le mieux taire toi dans les loges et viens te battre quand il le faut moi je m'occupe du reste.

Joey se retourna vers EC.



Passons à toi Ethan, je te dois un grand respect car sans toi je ne serais pas la ou je suis. Tu as pris l'opportunité de m'enrôler dans la fortunate family et cela ma été ma meilleur période. J'ai tous les titles shot que je voulais et j'ai même finis par devenir WCF champion. Mais pour le reste c'est moi qui est construit ma légende tandis que toi tu friquoter avec les femmes d'ailleurs si je me souvient bien ça c'est mal finis. Aujourd'hui tu dis que tu es un homme nouveau qui veut prendre les opportunités tu me fait rire la Ethan ce que je vois ici c'est une pleurnicheuse demandant à pris en considération. Tu vois tu es tellement pathétique que aucune superstar du roster à voulut t'affronter la semaine dernière à dut de dégoter le vieux croulant tajiri. Pourquoi aussi peux de considération? la réponse est toute simple Ethan ton passif tu beau te plaindre mais quand on ta donné les opportunités de titre tu les as esquivé la première fut les titres tag que tu refusé de concourir pour un run solo, puis le titre WCF que tu as abandonné à cause d'un petit accident et enfin lorsque finalement tu as pris Paul Heyman comme manager et que tu avais un title shot pour le titre us tu t'es débinné et tu es partit. Alors tu reviens désespéré et tu demande un tile shot heureusement mon appuie auprès de Randy ta beaucoup aidé comme quoi je suis généreux je t'offre du spotlight comme étant l'un des deux hommes ayant affronter Joey Mercury pour le IC Title.


Le public à ses mots commencèrent à jeter des bouteilles sur le ring.


Quoi !qu'Est-ce que vous faites saloperie respecter un peux ce ring, respecter vos maitres, respecter l'autorité. Je vais me faire un plaisir de remporter ce titre comme ça vous serez toujours pas contents. Vous ne comprenez rien vous n'avez pas encore côtoyez la folie mais ça viendra mes agneaux tonton mercury va bientôt arranger ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
✩KidNico
Heel Wrestler
Heel Wrestler
avatar

Messages : 1440
Localisation : RUE DES ÉTOILES (COMME LE DIS CE BON VIEUX GRÉGOIRE)

MessageSujet: Re: Intercontinental championship   Lun 25 Mai 2015 - 21:32


INTRO | HOME SWEET HOME.
IN YOUR FACE - 27.05.2015 - INTERCONTINENTAL CHAMPIONSHIP MATCH.


VOIX OFF › Cela fait longtemps qu'un lutteur a quitté le milieu du divertissement sportif, afin d'aller vers d'autres horizons, à la recherche d'un nouveau projet de vie, d'un avenir différent, avec toujours cette envie profonde de découvrir de nouvelles sensations, plus ou moins forte. Cet homme a traversé d'innombrables péripéties avant de revenir dans son berceau, sa maison : le ring. L'histoire de cet homme, je vais vous la compter. Avant de débuter mon récit, je tiens à me présenter. Je suis la voix. Non, pas celle qui se trouve à l'intérieur de ton cerveau, qui te fais prendre conscience de ce que tu aurais dû faire ou ne pas faire. Je suis la voix off, pour être plus précis. Un simple murmure qui va te raconter de nombreuses histoires, un bruit dans le silence qui va te narrer différents chapitres de la carrière, de la vie d'un personnage, que dis-je, d'une légende ayant marqué de son empreinte dans le monde de la lutte professionnelle. Prends place cher ami, installes-toi confortablement autour d'une petite collation, mets-toi bien, ferme les yeux et imagine que tu es un pain d'épices. Non je déconne, lol, mdr, ptdr, xd, xdtpzrtr, reste toi-même, tout ce que je te demandes c'est d'être un maximum attentif au moindre mot qui sera prononcé par mes modestes cordes vocales lorsque je m'adresserais à toi, jeune padawan. Pour le moment, ce n'est que le début, rien de bien exceptionnel me diras-tu et tu n'as pas tort, cependant, cesse de vouloir jouer les fanfarons et laisse le livre s'écrire, regarde les pages se tourner, elles t'embarquent dans une étrange aventure, une étonnante lecture qui, j'en suis sûr, ne te laisseras pas indifférents.

Tout commence là où tout a terminé. 11 Avril 2011. Des larmes, des perles se brisant à terre, un sale coup du destin, une blessure au cou. Une blessure devenue trop importante pour l'un des plus grands lutteurs de son époque, l'être qui a révolutionné les matchs TLC. Une blessure qui le contraint à tirer sa révérence, à tirer un trait sur son titre et sûrement sur les plus années de son existence. "Tu va nous manquer Edge", "Â bientôt champion", "Chapeau l'artiste", les réactions sont nombreuses, l'ovation, immense, l'émotion, intense. Une flamme s'éteint, l'atmosphère est soudainement glacial, le sac sur l'épaule, les yeux encore humide, le blondinet quitte l'arène, tête basse, laissant derrière lui ses amis, ses ennemis et quelques regrets. Le voilà seul dans son véhicule à se demander ce qu'il va bien pouvoir faire dès à présent, vers quel avenir il va bien pouvoir se projeter sachant qu'il avait tout misé sur sa carrière de lutteur, avant que celle-ci ne se stoppe brusquement. Dure réalité.

Après des petites interventions afin de montrer le bout de son nez par-ci, par-là, il continue de parler à certains collègues, gardant contact avec ceux qui comptent le plus pour lui. Cependant, il se sent de plus en plus seul, la compagnie des autres ne l'aide pas à traverser ses heures les plus troubles. Il ne dort plus, mange peu et passe son temps à masquer sa peine auprès des autres, toujours souriant, toujours à faire le fou, cependant, il n'a qu'une seule envie : remonter sur un ring. Il s'en bouffe les doigts et un beau jour il se décide à déménager pour refaire sa vie à la campagne, loin du stress quotidien, mettant ainsi entre parenthèse son autre carrière qu'il venait à peine de débuter ; celle d'acteur. Il tente d'écrire son autobiographie, hélas, l'inspiration n'est pas au rendez-vous. Il tourne en rond, cela fait déjà quatre ans qu'il ne s'est plus battu, qu'il n'a pas pris de coups dans la mâchoire, quatre ans qu'il ne se sent plus vivant. Il fait souvent le même rêve, le même cauchemar, la foule est présente, impatiente, attendant son annonce, il attrape le micro et dit qu'il arrête le catch. Si seulement cela n'était qu'un cauchemar ...

12 Avril 2015. En cette matinée de printemps, il saisit en un instant son téléphone portable et appelle son amie canadienne, Natalya. Elle est l'une des personnes qui le connais le mieux, il sait qu'elle sera présente pour lui quoiqu'il arrive. Il lui demande alors de l'attendre au supermarché, il semble prêt à partir pour cultiver les champs, faire le tour du pays pour rejoindre un petit village à l'autre bout de la contrée afin de se ressourcer. Dans le coffre de la voiture, les cartons s'empilent et en un coup de pédales le voilà arrivé devant l'enceinte pour effectuer ses dernière emplettes aux côtés de son amie avant de quitter les lieux.



NATALYA › Hey ! Adam !! Évidemment 10 minutes de retard, comme à ton habitude.

VOIX OFF › Elle saute dans ses bras pour réaliser une courte étreinte avec lui, elle semble en pleine forme, lui aussi, sauf que ses démons continuent malgré tout à le hanter, ses doutes, ses craintes, se mettent à le ronger de l'intérieur alors qu'il pensait les oublier une fois avec la jeune femme.

EDGE › Hey ! Comment ça "comme d'habitude" ? C'est la première fois que ça arrive, ne remets pas en doute ma ponctualité s'il te plaît. Qu'est-ce que tu as dans les mains ?

NATALYA › Ça ?! Oh ... ben vu que tu est arrivé à la bourre et je confirme, comme d'habitude, j'insiste, j'ai fait quelques achats pour moi et Tyson, j'en ai profité.

EDGE › Ah, je vois ... Arrête, dix minutes, c'est rien de toute manière, la preuve, tu as trouver une occupation. Bon, tu peux partir devant je vais prendre un sac plastique et je te rejoins.

NATALYA › D'accord, je vais regarder les robes pendant ce temps ...

VOIX OFF › Il lui sourit et s'empressa de se rendre au coin des sacs plastiques. Une fois sur place, il en arrache un, puis deux avant de s'arrêter soudainement. Une publicité diffusée sur une des télévisions du rayon multimédia attira immédiatement son attention. Il s'agissait de la promotion d'une toute nouvelle fédération de catch, LA fédération du moment : la WCF. Des frissons lui parcourent le corps, il est ébahit face à la qualité des images, mais surtout, son envie de remonter entre les cordes s'amplifie. Il éprouve un grand besoin de courir vers la sortie du magasin pour partir vers les locaux de la Wrestling Championship Federation, il a du mal à tenir sur place, pourtant, il va juste se contenter de rejoindre Natalya était en train de dévaliser les rayons à elle seule. Du moins, c'est ce que pensais Adam, sauf qu'il remarque rapidement qu'il a eut faux sur toute la ligne. Il retrouve Natalya avec des cartons non loin d'elle, donnant une interview aux caméra d'une chaîne régionale.


NATALYA › Ah te revoilà Adam ! Regarde, j'ai trouvé des cartons, ce sera plus simple pour mettre tous les produits ménagers, non ? Garde les sacs pour la nourriture.

EDGE › Merci, c'est super, en effet cela va être plus pratique pour les gros achats. Mais pourquoi il y a des journalistes ici ?

NATALYA › Je ne sais pas, je crois qu'ils font un sondage sur l'alimentation des américains et vu qu'ils m'ont reconnu, ils veulent me poser quelques questions d'après ce que j'ai compris.

EDGE › Bon, je vais pas te voler la vedette du coup, je vais finir les courses, je te laisses, à tout à l'heure ...

VOIX OFF › Puisque je suis une voix off assez chiante, je vais vous garder la suite de cette histoire bien au chaud, pour le premier chapitre qui arrivera d'ici une semaine. Différents flash-backs seront présents dans le récits, donc ne soyez pas surpris si la structure de celui-ci paraît étrange quelques fois. En attendant, retour vers le présent. 26 Mai 2015. Les spectateurs patientent malgré eux, tout en sirotant des boissons gazeuses et avalant des aliments plus gras les uns que les autres. Ils sont à bout, ils n'en peuvent plus d'attendre l'entrée en scène de leur superstar favorite, l'opportuniste ultime. Rappelons tout de même que les médecins sont absolument contre son retour sur le ring, mais c'est mal connaître ce bougre d'Adam. Toujours, têtu, borné, n'en faisant qu'à sa tête, prêt à tout pour obtenir ce qu'il désire. Son retour fut fracassant, annonçant aussitôt après s'être installé dans les locaux de la prestigieuse compagnie qu'il se battrait aux côtés de l'autorité, représentée par Randy Orton & Summer Rae. Son premier combat, il le remporta grâce à l'intervention de son supérieur hiérarchique, face à John Cena dans un Handicap match. Tel un heel en puissance, il remporte un affrontement à la déloyale. La semaine précédente, il se retrouva à nouveau en équipe avec le psychopathe : Joey Mercury face aux anciens membres du Shield, Ambrose & Reigns. La bataille se termine sans vainqueurs, ni perdants, ce qui signifie que la guerre continue. Enfin, pour le premier grand événement mensuel, il va devoir faire face seul contre tous, avec à la clé un titre de plus à son gigantesque palmarès. Trêve de bavardage, laissons les notes de musique faire le reste, laissons les huées de la classe moyenne accompagner l'une des entrées les plus charismatiques de ce siècle.


EDGE › Merci pour votre accueil si chaleureux une fois de plus, merci pour vos insultes qui me vont droit au cœur, c'est vraiment touchant, mais si vous le voulez bien je n'ai pas que ça à foutre de vous écouter vous plaindre et crier toute la soirée, vous n'êtes pas intéressant alors laissez-moi vous divertir, parce que moi je suis intéressant, contrairement à vous, triste réalité n'est-ce pas ? Cessez de rejeter votre frustration sur moi de n'être que des moutons de plus, trouvez d'autres moyens plus intelligents d'évacuer votre haine. Je ne vais pas m'attarder sur le sujet. Demain soir, quelque chose d'énorme va se produire. Edge va revenir au sommet, reprendre sa carrière là où il l'avait laissée, rétablir l'ordre dans cette foutue fédération de détraqués mentaux. Mercury, tu sembles avoir du respect pour moi, mettons les choses au clair dès maintenant je ne t'apprécies pas et ce n'est pas parce que tu défends l'autorité que je vais avoir ce n'est-ce qu'un soupçon d'affection envers ta misérable personne. Tu n'est qu'un monstre sans cervelle, comme Kane a pu l'être autrefois. Tu ne sers à rien et cela fait bien longtemps que la direction s'est rendue compte qu'elle n'avait pas besoin de toi, alors arrête de penser que tu as une quelconque importance, ils t'acceptent parce qu'ils ne sont pas du genre à cracher dans la soupe dès qu'on leur fait une proposition, mais ils savent très bien que tu n'as aucune valeur. De toute manière, demain, le monde entier saura qui est réellement digne de combattre pour l'autorité et bien évidemment, c'est moi, The Rated-R Superstar, celui qui va te porter un spear, t'envoyant directement au tapis pour un long moment.

PS : Foutue Deadline ... Razz


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intercontinental championship   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intercontinental championship
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Intercontinental Championship
» Intercontinental Championship : Undertaker Vs Ultimo
» Intercontinental Championship Big Show vs James Storm
» Intercontinental Championship Story
» Intercontinental Championship : Jey Usos vs Carter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wrestling Championship Federation : Never Die... :: - SPEECH - :: - ANCIENS SPEECHS --
Sauter vers: